Dix ans de formations à Mains d’Œuvres

Posté le 03/08/2014 par Agnes Le Foulgoc

Dans le cadre de la sortie du catalogue de formation professionnelle continue 2014-15, nous retraçons dix ans d’expériences dans la formation à la création numérique interactive pour tous ! Petit tour dans nos archives pour vous présenter les rencontres clés. Une histoire non exhaustive à compléter avec vos souvenirs.


2001

• Ouverture publique de Mains d’Œuvres. Avec son inscription dans le programme espaces culture multimédia (ECM), et son pôle d’activité dédié aux arts visuels et numériques, le lieu se positionne dès ses début sur les cultures numériques. Mathieu Marguerin sera responsable des arts visuels et numériques au sein du lieu Mains d’Œuvres de 2001 à 2008 : ses choix programmatiques et son travail d’accompagnement des résidents favoriseront l’émergence d’actions de formation, d’ateliers et de débats. Parmi ses premiers résidents : Synesthésie ou encore Helen Evans et Heiko Hansen... Curateur indépendant, il est actuellement directeur artistique du festival Mal au Pixel avec le collectif RYBN.


2003

• L’association Art Sensitif créée par Jean-Noël Montagné arrive à Mains d’Œuvres. L’objectif de cette résidence, entre autres projets, est de mettre en place des ateliers sur les technologies d’interaction temps réel ouverts aux débutants et aux amateurs. Avec Art Sensitif s’active un réseau d’artistes, de chercheurs, d’enseignants, de pédagogues, d’acteurs culturels qui cherchent à transmettre ces langages.
• Le 27 septembre 2003, Art sensitif organise un séminaire "Technologies d’interaction temps réel à la portée de tous" en faisant intervenir Francis Bras et Sandrine Chiri (Interface Z). 50 participants.
• Le 29 novembre 2003, un séminaire "Interaction temps réel et architecture" est organisé avec Jean-Noël Montagné, Eléonore Schöffer, le Laboratoire Espaces Intelligents – François Denieul, la société Sensitive Objects.


2004

• Art sensitif organise ses deux premières formations dédiées au logiciel de création interactive temps réel Pure Data avec Jean-Noël Montagné et Damien Henry : le 27 mars 2004, l’initiation accueillera 26 personnes. Elle sera suivie par une journée "niveau 2" le 12 juin 2004 avec 30 participants.
• du 18 au 21 octobre : Workshop Steim, détournement d’un joystick sans fil en interface capteurs, avec Jorgen Brinkman (Amsterdam)
• du 19 au 22 octobre : séminaire Art Sensitif "Interaction temps réel et arts de la Scène", avec Jean-Noël Montagné, Franck 2 Louise (chorégraphe), Sandrine Chiri (Interface Z).
• 21 octobre : Workshop "Basic Stamp, l’électronique facile", par le collectif Hehe


2005

• Préfiguration du Centre de Ressources Art Sensitif : pendant qu’un réseau d’artistes et de chercheurs associés conceptualise (Jean-Noël Montagné, Jean-Baptiste Labrune, Christian Jacquemin, etc.), Mains d’Œuvres cherche à développer les moyens qui permettraient de réaliser la salle pédagogique et de créer un poste de coordinateur pour le projet. Finalement, le projet recevra le soutien de la Région Île-de-France via la mise en place d’un emploi aidé et du Programme Régional d’Actions Innovatrices (PRAI-FEDER).
• 18 Mai : soirée PixelACHE + Cause & Effects. Présentation du festival international qui se tenait à Helsinki du 14 au 17 mars 2005, par son initiateur, Juha Huuskonen.
• Les 4, 11, 18, 25 juin et 9 juillet : séminaire Art sensitif autour de Pure Data, avec Cyrille Henry et Nicolas Montgermont (chdh), Francis Bras et Sandrine Chiri (Interface Z), Benjamin Cadon (Labomédia) et Jean-Noël Montagné (Art Sensitif).


2006

• Mains d’Œuvres, Ars Longa et Confluences organisent le premier festival Mal au pixel sur la thématique "le boom dot org". Un projet inspiré de Pixelache, inscrit dans un réseau international et informel de festivals. Dès 2006 ce laboratoire propose une programmation d’ateliers et de séminaires. Chaque année, ces espaces de discussions et de fabrications marqueront des temps forts de rencontres : Mal au pixel #2 en 2007 : séminaires et ateliers : dorkbot, bricolabs, rybn... Mal au pixel #3 en 2008 : Rencontre Upgrade à l’atelier de Nicolas Schöffer. Mal au pixel #4 en 2009...
• Inauguration du Centre de Ressources Art Sensitif (CRASlab) et de sa salle pédagogique dédiée aux expérimentations et démonstrations de technologies interactives temps réel. Un prototype réalisé par Jérôme Abel, Alexandre Quessy, Maurin Donneaud, Vincent Roudaut et Jean-Noël Montagné.
• Via le CRAS, les formations deviennent régulières à partir de septembre 2006 : en moyenne deux journées par mois sont programmées. Un premier atelier Arduino et Interfaces libres est organisé le samedi 4 novembre 2006 avec Maurin Donneaud et Vincent Roudaut, proposant de monter sa propre interface Aduino à partir d’un kit.
• Mains d’Œuvres accueille le festival Vision’R avec ses workshops et tables rondes rassemblant des acteurs de la création numérique associés à des démarches pédagogiques. Vision’R reviendra pour sa 2eme édition en 2007, et sera à nouveau l’objet de collaborations pour sa 3eme édition en 2008.


2007

• Première session de cours du soir Pure Data en septembre menée par Cédric Buron, Jean-Marie Boyer, Jean-Yves Gratius, Jérôme Abel et Pascale Gustin : 30 heures de cours hebdomadaires sur 3 mois. Par cette démarche, nous souhaitons proposer une suite aux week-end de formation, et nous inscrire dans le temps afin de sortir de la simple découverte des outils.
• Nous signons notre première convention de formation. Le Centre de ressources Art Sensitif à Mains d’Œuvres détient un numéro de déclaration d’activité de formation professionnelle, enregistrée sous le numéro 11.93.05495.93 auprès du préfet de région d’Île-de-France. Cet enregistrement ne vaut pas agrément de l’état.
• Nous organisons notre premier stage de formation professionnelle continue. Le programme se construit à partir d’une demande individuelle et d’un diagnostique général : le stage "Interaction temps réel dans la création contemporaine, option Processing et Arduino" se déroule du lundi 28 mai au vendredi 1er juin 2007, assuré par Sandrine Chiri, Jean-Noël Montagné et Julien Gachadoat. Suite à cette première expérience, le lieu organisera en moyenne chaque année une formation de cinq jours, à la demande de groupes de particuliers ou de structures (scientifiques, artistiques, d’enseignement, publiques ou privées...).
• Dès 2007, des enseignants et des responsables pédagogiques nous confient quelques cours au sein de leurs structures ou se déplacent au sein de la salle pédagogique du CRAS pour initier leurs étudiants aux technologies interactive (ENSAD, Paris 8, EPSAA...). Certaines collaborations font l’objet de conventions (ENSBA, Strate College).


2008

• L’expérience des cours du soir Pure Data fait école : nous organisons notre première session de cours du soir Processing assurée par Guillaume Dumas, Gwenn-Ael Lynn et Renaud Chabrier.
• Entre janvier et juillet 2008, nous programmons un série d’ateliers de découverte des technologies interactives pour les d’enfants : une collaboration avec l’Atlas, centre de culture scientifique de la ville de Saint-Ouen, qui signe le début de nombreuses autres : dès l’année suivante le CRAS installe un stand aux trophées de la robotique. Pour l’occasion, nous concevons et réalisons une exposition mobile sur les arts sensitifs. En 2010, nous organisons une formation professionnelle pour les animateurs scientifiques de l’Atlas. ils proposent leur premier atelier Scratch deux ans plus tard, en octobre 2010.


2009

• Nous cherchons à dépasser les formations généralistes en programmant une série de stages thématiques. Ces ateliers constituent des expériences fondamentales activant notre compréhension des besoins en perfectionnements et spécialisations : Formation réseaux et protocoles de communication, Samedi 31 janvier 2009 ; Journées Openframeworks, Samedi 28 février et dimanche 1er mars 2009 ; Interfaces tangibles et Multi-touch avec Pure Data, Samedi 28 mars et dimanche 29 mars 2009 ; Pure data et images les 4 au 5 décembre 2010.
• Vanessa Foray, chargée des actions culturelles à Mains d’Œuvres, développe des ateliers pour enfant avec un intérêt particulier pour la création numérique... 2009 : film d’animation avec les Akatre, Machines à scratcher avec Jean-Yves Gratius, danse d’objets, animé par par Geisha Fontaine, vernissage pour enfants les œuvres sonores de l’exposition 23’17 avec Dominique Blais, Pascal Broccolichi, Dominique Petitgand et Jérôme Poret, atelier collage sonore animé par Ivan Argote,atelier prises de sons avec Dominique Blais, émission radiophonique arts soniques à l’initiative de Frédéric Mathevet et Jean-Baptiste Prévot. 2010 : Atelier RepStrap animé par Alexandre Korber, Scratch par Cédric Buron et l’Atlas. 2012 : Le conte des puces de Saint-Ouen, atelier cadavre exquis imaginé par Emmanuelle Gibello, Circuits alimentaires par Antoine Bonnet de la Brigade Neurale. 2013 : Projet Eol, atelier imaginé par Corinne Laurent.


2010

• Mains d’Œuvres devient partenaire du projet de coopération international Rose des vents numériques porté par Kër Thiossane. Le Centre de Ressources Art Sensitif s’active sur le volet "formations" du projet : diagnostique des besoins, conception de stages avec les formateurs, réalisation des bilans et échanges de pratiques... Nous accompagneront cinq formations, toutes sur un format de dix journées. Des durées qui nous offre l’opportunité de mettre en place des processus tirés de la pédagogie active, de la pédagogie de projet, des méthodes agiles...
Rose des vents numérique est également l’occasion de participer au montage de rencontres professionnelles et de séminaires à Dakar, Bamako, et Fort-de-France.
Rencontre publique « Booksprint / Flossmanuals / Processing » avec Adam Hyde, Douglas Edric Stanley, Elisa Godoy Castro de Guerra, Julien Gachadoat, Alexandre Quessy, Cosmin Samoïla, Lionel Tardy. Elle sera suivie en 2011 de la rencontre Booksprint / Flossmanuals / Pure Data puis Booksprint Arduino. Trois manuels rendus possibles grâce au soutien de l’Organisation internationale de la Francophonie.
Pure data OFF : coulisses de l’art numérique et rencontre avec Philippe Boisnard, Yro et Jack.
• Suite à l’incendie d’un entrepôt voisin du lieu Mains d’Œuvres le 21 juin 2010, une partie du lieu a été déclarée sinistrée, dont la salle du CRAS qui devra être reconstruite. En attendant, Joseph Jaouen puis Sandrine Chiri travaillent sur deux versions portatives du CRAS, alors que la "valise pédagogique interaction temps réel" se développe à Dakar et Bamako selon l’idée originale de Jean-Noël Montagné.
• Jean-Noël Montagné et Jérôme Abel travaillent sur une deuxième version de "L’espace Sensitif" réalisé à Kawenga, Montpellier.
• Pour sa 3ème édition, le festival Visionsonic présente à Mains d’Œuvres un large panorama de concerts et performances audiovisuels qui explorent les relations entre image et son. Une collaboration qui sera réitérée en 2011 et 2012 et qui permettra d’accueillir des temps de sensibilisation tous publics (séances scolaires, installations interactives, visites du CRAS...)


2011

• Première session de cours du soir Arduino avec avec Alexandre Korber, Corinne Laurent, Florence Bost, Jason Cook, Marcos serrano, Maurin Donneaud, Pascale Gustin et Vincent Roudaut, donnant lieu à un cours « nocturne ». Un concept qui fait école et sera réitéré au sein de toutes les sessions de cours du soir. Le programme annuel des formations se structure alors autour de quatre outils phares : pure data, processing, arduino ainsi que les capteurs / actionneurs / interfaces MIDI d’interface Z avec des journées d’initiation en week-end suivi de cours du soir.
• Participation à la rencontre Labtolab à Ping en juin 2011
Les 5 ans du CRAS un Open atelier festif. Par la suite, nos open ateliers seront associés aux sessions de cours du soir, invitant les participants aux formations à bidouiller et présenter leurs projets dans une ambiance d’atelier ouvert aux publics.


2012

• Nous participons activement au projet d’édition RDVN Rendez-vous numérique et à la mise en place de la plateforme Ci-diguente qui retracent les expériences, le réseau d’acteurs, les pratiques développées durant le projet Rose des vents numérique et au delà.
• Le chantier du CRAS : Jérôme Abel et Joseph Jaouen reconstruisent la salle pédagogique du craslab.
• Under Construction organise à Mains d’Œuvres un week-end Bidouille et éducation populaire.
• Nous accueillons un apéro codelab


2014

• Lancement du nouveau pôle d’activité dédié à la formation professionnelle continue. Catalogue des formations 2014-15