Marion Camy-Palou

BIOGRAPHIE
Marion Camy-Palou est auteure-compositrice-interprète et metteure en scène de théâtre résidant à Paris. Elle suit une formation de comédienne au Conservatoire National de Paris et de musique au Conservatoire du 10e arrondissement à Paris où elle suit une formation initiale de violoncelle et de chant lyrique. Elle aborde conjointement dans son travail le texte, la musique, le mouvement, et l’espace. En parallèle elle est aussi interprète pour des metteurs en scène et des groupes de musique. Depuis 2012, elle réalise des mises en scènes et des performances, et a créé avec Christophe Provincial le label indépendant MUTANTINE RECORD, qui soutient des groupes de la scène avant-pop française et internationale.

Pour chacun de ses projets, Marion Camy-Palou collabore avec des personnes issues d’horizons différents avec qui elle crée spectacles, vidéos, environnements sonores, musiques, performances. Les artistes se partagent les tâches de manière traditionnelle (metteur en scène, scénographe, musiciens, interprètes) tout en travaillant collectivement à la conception d’un spectacle. Chaque création est l’occasion de questionner les modes de représentation scénique, le statut du corps et des objets sur scène, le mode de communication, le langage. L’écriture a pour point de départ une forme, un lieu, une situation et les interprètes travaillent dans ce cadre sur la base d’improvisation, de compositions instantanées, dans une série d’études qui constituent autant d’étapes de travail à travers lesquelles le projet prend forme.

PROJETS DÉVELOPPÉS À MAINS D’ŒUVRES
Composer un opéra électronique, avec son projet Fantascienza qui raconte la vie d’une compositrice dans une ville fantôme. Promeneuse solitaire, elle parcourt les chemins en vélo, explore les maisons vides, fouille les bibliothèques, lit des ouvrages sur la danse, compose des chansons, jouent sur des instruments étranges. Un jour, elle rencontre une jeune fille, qui s’en ira comme elle est venue. Aux récits de cette déambulation et aux musiques se mêlent des partitions chorégraphiques inspirées de mouvements et d’images survenues lors de la composition.

Marion Camy-Palou a été accueillie à Mains d’Œuvres en résidence de recherche en mars 2016 puis en résidence de création de septembre 2016 à avril 2017.