NOQAYKU

de Muriel Bonnet del Valle

Mer. 07 Oct. 2015 — 20h30
DISCIPLINE : Art et société
FORMAT : Projection
ESPACE : Star Trek
TARIF : Prix Libre

GRANDIR AUTREMENT // un cycle de projections sur le maternage et l’écologie proposé par le TIPI dans le cadre de leur résidence à Mains d’Œuvres

"Noqayku" un documentaire de Muriel Bonnet del Valle
2011 - France - 80 minutes - VOST

Projection suivie d’une échange avec la réalisatrice, écrivain, photographe et infirmière Muriel Bonnet del Valle.

Le film suit une famille Quechua qui vit depuis plusieurs générations à Pisac/ village de la Vallée Sacrée des Incas sur la route de Machu Picchu. Les parents étaient esclaves des colons, mais les enfants sont archéologues/ peintres et musiciens ; leur groupe de musique s’appelle “Wiñay Taki” (musique de toujours).
Les paroles des jeunes Wiñay Taki , à la fois simples et profondes, sont autant de réponses à de nombreuses questions qui se posent au monde d’aujourd’hui, sur l’éducation, la religion, l’art, l’amour, la sexualité, la vie en communauté...

Lourdes, une professeure Waldorf dont la méthode se base sur la pédagogie Steiner, vient de Lima pour s’installer à Pisac, village de la Vallée Sacrée des Incas sur la route de Machu Picchu. Les Indiens Quechua lui confient l’éducation de leurs enfants, et s’engagent à en divulguer l’essence de vie à toute la communauté. Il leur aura fallu cinq années pour construire leur école “Kusi Kawsay” (vivre heureux), issue de la pédagogie Waldorf et s’appuyant sur la culture andine.

GRANDIR AUTREMENT // un cycle de projections sur le maternage et l’écologie proposé par le TIPI

Ce cycle de projections que nous proposons permet de poser un regard nouveau sur l’enfance, sur l’éducation, sur la construction d’un individu lorsqu’on le regarde grandir avec bienveillance et empathie, depuis sa naissance, et pendant la totalité de son parcours en collectivité, depuis la crèche et jusqu’à l’école.

LE TIPi est une association de parents à Saint-Ouen, engagée dans des réflexions sur le maternage et l’écologie.

Jeunes parents, ou parents avertis, nous nous sommes rencontrés suite aux problèmes communs pour trouver un mode de garde dans cette ville qui manque cruellement de places en crèches. Nous nous sommes tout d’abord réunis afin de créer une éco-crèche parentale (enfants de 6 mois à 3 ans), qui porte un regard bienveillant sur chaque individu, mais aussi sur les ressources naturelles. Nous portons toujours ce projet, et élargissons notre réflexion par le projet d’un jardin d’enfants (de 3 à 6 ans), en choisissant une pédagogie respectueuse des besoins de chacun.

* Prix libre = La recette récoltée sera reversée pour moitié à la production du documentaire afin de couvrir les droits de diffusion, pour l’autre moitié elle est reversée
aux intervenants (qui eux même choisissent parfois de reverser ceci à leur propre association).