Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur les résidents, sans jamais oser le demander #2

Arts visuels au printemps

Dim. 18 Juin 2017
de 14h à 18h
DISCIPLINE : Arts visuels
FORMAT : Projection, Spectacle, Exposition, Concert, Lecture
ESPACE : Salle d'exposition, salle de concert, studio de danse, cour des myrtilles, la cantine
TARIF : Entrée libre

Temps, luxe de notre période contemporaine frénétique, est dépensé sans compter au profit d’artistes et de collectifs en recherche. L’oisiveté est nécessaire, la prise de risque est moteur, l’atelier est matrice, le spectateur est invité. Profitez donc d’un dimanche ensoleillé annonçant l’été pour venir à la rencontre de ces chercheurs, habitants passagers de ces lieux. Cet après-midi sera l’occasion de découvrir leurs recherches en cours, de participer à leurs expérimentations, d’assister à leur production.

PROGRAMME :

Des conférences, performances et projections sont programmées en parallèle du finissage de l’exposition "Trois chats cool" de Camille Girard et Paul Brunet.
*14h - 19h : Exposition "Trois chats cool" / salle d’exposition + Projections / salle de concert + Performances, installations / studio de danse.
*14h - 16h : Librairie, workshop, éditions / restaurant.
*16h30 : Goûter, performances / cour des myrtilles.
*17h - 18h : Atelier bois / hangar.

PERFORMANCES - PROJECTIONS - WORKSHOP - EDITIONS - INSTALLATIONS - GOUTER, avec :
Cyril Aboucaya, Théodora Barat, Frederic Blancart, Camille Dumond, Clément Gaillard, Julia Geerlings, Eric Giraudet de Boudemange, Lilith Guillot, Théo Hernandez, Olivier Jonvaux, Sophie Lapalu, Anne Lauroz, Colin Lusinchi, Sarah Mercadante, Margot Pietri, Anna Ternon, Yao Quingmei, Emma Cozzani & Alex Chevalier, Camille Girard & Paul Brunet, C-E-A / Commissaires d’exposition associés, Galerie Cuissard, SILO.


Etats de la recherche

  • Olivier Jonvaux : La recherche actuelle d’Olivier Jonvaux se poursuit à travers différents modes de matérialisation, de la pâte à modeler aux logiciels de synthèse, en questionnant – du réel à la fiction - les processus d’élaboration des objets.
  • Anna Ternon : Le projet Ouvrages Topographiques se dessine comme une installation polymorphe explorant le rapport à l’émergé et l’immergé. À la manière des représentations topographiques filaires, les lignes délimitent et orientent notre rapport au sol et à la surface.
  • Théodora Barat : "Dernier jour de tournage. Cette nuit, je filme des chasseurs de minéraux fluorescents. Ils ont des lunettes de protection et des lampes UV."
  • Anne Lauroz : Visiter des états suspendus... au travers d’images, de récits… dans la banalité du quotidien, des petits gestes, des faits-divers… Une enquête policière ? Les expériences d’un savant fou ? Les correspondances d’un inconnu ? On ne sait pas tout, on réunit des indices, les morceaux d’une histoire dont on est témoin. 
  • Frédéric Blancart : La librairie Colophon invite les artistes Marie Ouazzani & Nicolas Carrier à présenter une actualisation de l’installation Sand Plants, réalisée au cours d’une résidence en 2016 à Xiamen (Chine). L’édition réalisée en 2017 et co-produite par Colophon sera également présentée. Sand Plants évoque le récent passé de Xiamen, zone militaire anticipant une guerre avec Taïwan qui n’eu jamais lieu, et sa récente transformation en station balnéaire. L’œuvre met en parallèle l’importance de l’imitation de la nature dans les jardins traditionnels chinois et l’effacement de son histoire par l’intense urbanisation.
  • Sophie Lapalu : Serge Daney affirmait qu’il était autant regardé par les images qu’elles ne l’étaient par lui. En est-il autant pour ceux qui les créent ? Que produisent-elles sur les artistes ? Et, dans ce match où l’écran est le filet, de quel côté se trouve le spectateur ? 
  • Margot Pietri : « La perte d’énergie est trop importante, le soleil artificiel manque de puissance et le gel donne les nouvelles tonalités n&b d’un paysage aride. Tout est différent depuis l’éclipse. La période d’acclimatation n’est plus chiffrable, les variations sont de plus en plus instables. L’ellipse a modifié notre perception du temps et l’aiguille de la boussole s’affole effaçant nos derniers espoirs de directions. » - À petits singes, Zut (extrait) Margot Pietri
  • Galerie Cuissard : La Galerie Cuissard est à la fois un lieu et un itinéraire. Elle accueille des artistes et invite, pour cette première expérimentation, Stéphanie Cazaentre à s’accaparer l’espace minimal d’un sac à dos de coursier à vélo se déployant dans l’espace urbain. Son itinérance devient un temps performatif où le contexte et les rencontres produisent une nouvelle histoire.
    Prise en chasse à travers une application puis dans la rue, la Galerie Cuissard crée sa propre interface : un outil de dialogue potentiel entre le coursier-galeriste et son public-acteur ? Comment retranscrire et transmettre ses parcours furtifs et insaisissables ? Que garde-t-elle de ces instantanés ?
  • Emma Cozzani : Infra Studio est un atelier de création à l’origine de projets éditoriaux et curatoriaux, un espace d’expérimentation et de production collective autour de processus et de problématiques liées au langage et à l’image ; mais aussi un espace de recherches et d’échanges prétexte à réfléchir par et dans le dialogue.
    Infra Studio a été fondé par Emma Cozzani en 2012. Elle est rejoint en 2016 par Andrée Ospina, Alex Chevalier, Clotilde Bergemer autour du groupe de recherche Meta.
    Meta : Entre formes publiées et formes exposées, Meta est un collectif transdisciplinaire développant une réflexion sur les liens qu’entretiennent textualité et image dans le champs des arts visuels et de l’écriture. Meta entend croiser les approches pour mener une recherche sur les questions de texte, de langage, de parole, et de leurs multiples interactions avec l’image ; mais également interroger les usages contemporains du texte et de l’image à travers l’étude de leurs modes d’existence contemporains.
  • Lilith Guillot :
    Un objet : le levier à panneau pour plaque de plâtre.
    Une définition : Levage : Action de lever, de soulever un poids, une charge.
    Des matériaux : Fer forgé, pierre, bois, béton, miroir.
    Une relation de tension entre ces différents matériaux / différentes formes.
    Trois sculptures / Une recherche.
  • Camille Girard et Paul Brunet :
    "Après avoir dessiné, préparé, rangé, arrangé et accroché nos dessins pour l’exposition "Trois chats cool", nous réalisons des volumes : un gros vase, un gros chat, un gros masque et deux grosses mains et pour le 18 juin nous donnons la place à nos amis, nous les invitons à proposer des formes libres performées dans l’espace de notre exposition."