Concevoir un lieu de fabrication numérique de type fab lab

Lun. 03 Sept. — 05 Sept. 2018 — 10h00
DISCIPLINE : Cultures numériques

Les lieux de fabrication numérique suscitent beaucoup d’intérêt. Identifiés comme des pépinières d’entreprises innovantes, ils sont aussi connus pour leur capacité à créer une dynamique de territoire en développant l’échange et le partage au sein des communautés. Des enjeux éminemment politiques qu’il convient d’aborder comme tel, notamment à l’heure du boom fab labs.

La formation répond au besoin des collectivités et acteurs culturels impliqués dans un projet de façon autodidacte, ou en prospective pour développer un laboratoire de fabrication numérique. Une démarche qui nécessite d’affiner sa capacité à concevoir, en intégrant des nouveaux mécanismes de développement et d’organisation de la société.

PUBLICS
La formation s’adresse particulièrement à des élus et des chargés de projets au sein de municipalités, d’Intercommunalités, de Conseils généraux, de Conseils régionaux et leurs organismes associés. Le stage peut convenir à tout acteur culturel souhaitant concevoir une structure, un pôle d’activités ou un projet au sujet de la culture et de la création numérique, et apprendre à se positionner sur sa direction.

OBJECTIFS
• Acquérir une vision globale du maillage de professionnels œuvrant dans le secteur de la fabrication numérique.
• Savoir utiliser le vocabulaire professionnel.
• Identifier et intégrer les enjeux économiques, sociaux, culturels et environnementaux à la conception de fab labs.
• Appréhender de façon opérationnelle les configurations matérielles envisageables et les dynamiques sociales à mettre en œuvre.

PRÉREQUIS
Connaître et utiliser la méthodologie de projet.

INFORMATIONS PRATIQUES
Durée : 21 heures
Dates : du 3 au 5 septembre 2018 inclus
horaires : chaque jour de 10h à 13h et de 14h à 18h
Lieu : Mains d’Œuvres, Saint-Ouen (93)
Coût : 1130 € ht
Effectif : 6 personnes

CONTENUS
Le mouvement de la fabrication numérique est mis en perspective avec celui de la culture numérique : définitions, histoire, revue de pratiques et usages. La formation s’appuie sur des expériences de fab labs menées en France et à l’international, dans des contextes diversifiés : lieux socioculturels, universités, municipalités, entreprises, milieux urbains ou ruraux, etc. Les études de cas amènent à mesurer la genèse de l’idée et l’état actuel des projets, les typologies de lieux et d’acteurs, les dynamiques. Elles occasionnent également l’appréciation concrète des modes de fonctionnement et des choix d’investissement envisageables : parc de matériel, modèles économiques, ressources humaines, dynamiques sociales et culturelles notamment autour du concept de participation et de mutualisation. L’ensemble met en exergue une méthodologie pour concevoir un fab lab. Des temps de pratique permettent de travailler spécifiquement la capacité à concevoir les enjeux (à l’échelle locale, nationale et internationale, mais aussi les enjeux économiques, culturels, sociaux et environnementaux), à penser le projet de direction et à créer la dynamique de territoire.

MÉTHODES PÉDAGOGIQUES ET ÉVALUATION
L’évaluation s’effectue à travers la production d’un modèle de fab lab fictif, adapté à des contraintes réelles et individuelles établies à l’inscription à la formation (environnement économique, social et culturel des territoires respectifs). Les participants défendent leur projet à l’oral dans un format de table ronde de réflexion. Le contenu de leur présentation est évalué, ainsi que l’argumentation des orientations stratégiques du modèle proposé (objectifs fixés, activités développées, publics concernés, formes et moyens du fab lab) et la qualité des échanges au sein du groupe.

INTERVENANT
Benjamin Cadon, directeur artistique, Labomédia (Orléans). De formation scientifique, il se spécialise dans le domaine des outils numériques émergents. Il réalise des installations et des performances audiovisuelles en tant que développeur et artiste. L’Atelier du C01n, le F4bl4b de Labomédia.

DÉMARCHE QUALITÉ
Mains d’Œuvres est référencé au catalogue DataDock et répond aux critères de qualité des organismes de formation définis par la loi du 5 mars 2014.