Développer des ateliers de création numérique dans l’animation socioculturelle

Lun. 23 Avr. — 27 Juin 2018
DISCIPLINE : Art et société

Téléphones intelligents, jeux vidéos, réseaux sociaux, applications interactives, logiciels et autres constituantes du monde numérique ne cessent de se développer. Ces outils changent notre connaissance du monde, nos façons de penser, d’être ensemble, de faire...

Les animateurs et éducateurs doivent pouvoir explorer ce monde avec leurs publics, en leur proposant des cadres pour créer, manipuler, détourner, se questionner et apprendre à se positionner sur nos usages quotidiens des technologies.

PUBLICS
La formation s’adresse aux animateurs socioculturels, aux éducateurs et aux médiateurs œuvrant dans des structures de différentes natures : réseaux d’éducation populaire, ONG, associations, centres sociaux, services des collectivités locales (jeunesse, éducation, démocratie locale, RSA, etc.), missions locales pour l’emploi, ateliers d’apprentissage du français, services de protection judiciaire de la jeunesse, associations de locataires, services d’accompagnements de migrants, équipes de développement local, Politique de la ville, etc. Ces contenus peuvent également intéresser des artistes, des pédagogues, des enseignants qui souhaitent développer des ateliers d’art numérique auprès d’un large public dans un cadre scolaire ou extrascolaire.

OBJECTIFS
• Comprendre les enjeux d’une appropriation sociale de la culture multimédia par le biais de pratiques numériques créatives.
• Être capable de monter et de mener un projet d’atelier de sensibilisation en fonction des contextes et des publics ciblés.
• Avoir une première approche des outils de bricolage et de programmation "faciles".
• Ouvrir à une mise en perspective des actions et savoir où trouver des ressources en ligne.

PRÉREQUIS
Pratique professionnelle de la méthodologie de projet conseillée.

INFORMATIONS PRATIQUES
Durée : 27 heures
Dates : du 23 au 26 avril 2018 inclus ; puis le 27 juin 2018
horaires : de 10h à 13h et de 14h à 17h ; le 14 juin de 10h à 13h
Lieu : Mains d’Œuvres, Saint-Ouen (93)
Coût : 1150 € ht
Effectif : 10 personnes

CONTENUS
Éléments de repères d’hier et d’aujourd’hui : de l’art total aux arts numériques - art, science et société - quelles ouvertures vers les publics ? • La contextualisation dans l’élaboration de projets : connaître son territoire et les publics, s’inscrire dans le projet d’une structure, agir seul ou à plusieurs (acteurs locaux, acteurs et lieux de culture numérique) • Les différents niveaux d’action : sensibilisation, implication dans une démarche de création, mutualisation et transmission • Outils et idées clé en main : fiches pratiques d’ateliers et d’élaboration d’outils • Revue d’outils « faciles » : programmation orientée objet (Scratch), électronique créative (Squishy Circuit, Circuit Bending, Drawdio), capteurs et actionneurs (Arduino, Makey Makey), traitement des images (Sketchup, toonloop, LightPaintingOne, GlowDoodle), outils en ligne (Géolocalisation de contenus, Meemoo, Générateur Poïétique) • Prise en main technique d’un outil • Écriture d’un projet d’atelier • Comment effectuer le bilan d’une action ? • Au delà de l’outil : recherche d’utilisation créative, développer l’imaginaire • techniques de veille.

MÉTHODES PÉDAGOGIQUES ET ÉVALUATION
Un premier temps de formation alterne théorie et pratique, et fait intervenir des artistes pour faciliter la compréhension d’une animation inscrite dans une démarche de création. Chaque participant dispose ensuite de deux mois pour concrétiser une action de sensibilisation à la culture numérique (de 2h) au sein de son lieu de travail, ou d’un lieu culturel partenaire. à l’issue de cet exercice obligatoire, un espace de partage d’expériences offre à chacun de formuler l’action réalisée, son bilan, ainsi que ses réflexions sur la suite envisagée. L’évaluation s’effectue sur la qualité des échanges et selon une grille des acquis, délivrée en fin de stage.

INTERVENANTE
Jocelyne Quélo, directrice, Espace Jean-Roger Caussimon (Tremblay-en-France).
De formation artistique (Beaux-arts), elle œuvre depuis plus de vingt ans dans le secteur culturel et social sur de multiples projets où elle explore les croisements entre médiation, pédagogie, appropriation et art numérique. http://jocelynequelo.fr/