FRAGMENTS 8 À MAINS D’ŒUVRES

Cie Il faut toujours finir ce qu’on a commencé et Kamel Abdessadok

Jeu. 08 Oct. — 09 Oct. 2020 — 19h30
DISCIPLINE : Théâtre
FORMAT : Spectacle
ESPACE : Gymnase
TARIF : 10€ - 1 billet vaut pour les 2 Fragments de la soirée.

Mains d’Œuvres & La Loge présentent Festival FRAGMENTS 8

Fondé par La Loge, le Théâtre de Vanves et Mains d’Œuvres en 2013, permet à des équipes artistiques du champ théâtral de présenter une première étape de leur création à venir. 
16 théâtres à travers la France s’associent pour parrainer 16 compagnies et ainsi accompagner leur professionnalisation et le montage de leur production.
Le festival se déploie sur le territoire national en deux volets avec une programmation croisée : à l’automne en Île-de-France puis tout au long de la saison en régions. 
Chaque théâtre accueille 2 soirées du festival où sont présentés 2 des 16 "fragments". Il s’y dévoile ce moment du processus de création habituellement peu visible, ce moment particulier où le spectacle n’est pas complètement achevé, encore fragile et en questionnement….

≣≣≣≣≣≣≣≣≣≣≣≣≣≣≣≣≣≣≣≣≣≣≣≣≣≣≣≣≣≣≣≣≣≣≣≣≣≣≣≣≣≣≣≣≣≣≣≣≣≣≣
FESTIVAL FRAGMENTS 8
▶ du 5 au 15 octobre 2020 en Île-de-France
▶ tout au long de la saison 2020/2021 en régions

≣≣≣≣≣≣≣≣≣≣≣≣≣≣≣≣≣≣≣≣≣≣≣≣≣≣≣≣≣≣≣≣≣≣≣≣≣≣≣≣≣≣≣≣≣≣≣≣≣≣≣

Mains d’Œuvres accueillera donc deux fragments :
JAMAIS JE NE VIEILLIRAI, partie 2 : Nelly de la Compagnie Il faut toujours finir ce qu’on a commencé et J’ATTENDS QUE MES LARMES VIENNENT de Kamel Abdessadok.

  • JAMAIS JE NE VIEILLIRAI, partie 2 : Nelly de la Compagnie Il faut toujours finir ce qu’on a commencé
    Nelly Arcan et Guillaume Dustan étaient de grands écrivains. Les médias et le milieu littéraire leur ont souvent renvoyé mépris ou indifférence. Parce qu’elle était une jeune femme ou parce qu’il était homosexuel et séropositif, parce qu’ils ne voulaient pas correspondre à l’image convenue qu’on leur imposait, l’écrivain maudit ou repenti. Il s’agit dans ce spectacle de prendre parti en leur faveur, de montrer les écrivains fascinants qu’ils étaient.
    Adaptation et mise en scène : Jeanne Lazar
    Avec : Julien Bodet, Jeanne Lazar, Marie Levy, Thomas Mallen, Glenn Marausse
    Collaboration à la Scénographie : Anouk Maugein
    Collaboration Artistique : Morgane Vallée et Garance Bonotto
    Création Son : Anouk Audart
    Création Lumière : Matthieu Ferry
    Administration Production et Diffusion : Jessica Régnier / Les 2 Bureaux
    Crédit visuel : photographie d’Irena Kalicka
    Visuel et typographie : Mona Darley
    Production : Cie Il faut toujours finir ce qu’on a commencé
    Coproduction : Le Centre Dramatique National de Normandie-Rouen ; Le Phénix Scène Nationale – Pôle européen de création dans le cadre du campus partagé Amiens-Valenciennes avec le soutien spécifique de Valenciennes Métropole, du conseil régional Hauts-de-France et du Ministère de la Culture et de la Communication ; La Maison de la Culture d’Amiens – Pôle européen de création et de production ; LA MANEKINE SCÈNE INTERMÉDIAIRE DES HAUTS-DE-FRANCE – COMMUNAUTÉ DE COMMUNES DES PAYS D’OISE ET D’HALATTE ; le Festival Fragment(s) – La Loge (paris).
    Soutiens : Drac Hauts-de-France, et la Région Hauts-de-France.
  • J’ATTENDS QUE MES LARMES VIENNENT de Kamel Abdessadok
    Il y a l’image que nous pensons renvoyer de nous-même et celle que les autres perçoivent. Entre les deux, il y a ce vide, ce plein, les arrangements avec le réel. Je veux jouer avec les petits mensonges qui deviennent des vérités. Rire, pleurer, me taire... Parfois pour de vrai, parfois pour de faux. C’est en m’emparant des codes du spectacle « populaire » (stand up, cinéma, danse, chanson…), sans m’en moquer, que je vais développer ma propre mythologie.
    Interprète & mise en scène : Kamel Abdessadok
    Mise en scène : Anne-Élodie Sorlin
    Création musicale : Hugo Lemaire
    Création lumière : en cours
    Création court-métrage : en cours
    Création vidéos : en cours
    Production déléguée : Le Monfort théâtre – Paris
    Co-production (en cours) : Ville de Champigny-sur-Marne – Centre Culturel Jean Vilar / Théâtre Gérard Philipe
    Soutiens (en cours) : DRAC Île-de-France, Association Villes des Musiques du Monde – Aubervilliers
    Partenaires production / diffusion (en cours) : FRAGMENTS 20/21 en Île-de-France et régions, La passerelle – Scène Nationale de Gap et des Alpes du Sud, Ville de Champigny-sur-Marne – Centre Culturel Jean Vilar / Théâtre Gérard Philipe, Les Passerelles – scène de Paris Vallée de la Marne – Pontault-Combault, Association Villes des Musiques du Monde – Aubervilliers, Le Monfort théâtre – Paris.

≣≣≣≣≣≣≣≣≣≣≣≣≣≣≣≣≣≣≣≣≣≣≣≣≣≣≣≣≣≣≣≣≣≣≣≣≣≣≣≣≣≣≣≣≣≣≣≣≣≣≣
LES LIEUX PARTENAIRES DE FRAGMENTS 8
Monfort Théâtre (75) ▪ La Loge (75) ▪ Jeune Theatre National (75) ▪ Mains d’Œuvres (93) ▪ Les Plateaux Sauvages (75) ▪ Théâtre Paris-Villette (75) ▪ Théâtre 14 (75) ▪ Théâtre 13 (75) ▪ L’Étoile du Nord (75) ▪ Théâtre L’éclat (27) ▪ Forum Jacques Prévert (06) ▪ Le Salmanazar (51) ▪ Théâtre L’Aire Libre (35) ▪ Théâtre Sorano (31) ▪ Scène Nationale d’Aubusson (23) ▪ L’Équinoxe (36) ▪ Le Phénix (59)

≣≣≣≣≣≣≣≣≣≣≣≣≣≣≣≣≣≣≣≣≣≣≣≣≣≣≣≣≣≣≣≣≣≣≣≣≣≣≣≣≣≣≣≣≣≣≣≣≣≣≣
LES PARTENAIRES INSTITUTIONNELS
Ville de ParisRégion Ile-de-FranceLa CollaborativeINSTITUT FRANÇAISOndaARTCENA