OFFF #1

Mer. 19 Sept. 2018 — 19h00
DISCIPLINE : Musique, Arts visuels
FORMAT : Concert, Projection
ESPACE : Salle de concert
TARIF : 4€ TARIF UNIQUE

Jour 1 du festival OFFF
« Expériences soniques et belles images »

On ouvre le Festival OFFF Aavec une soirée sous le signe de l’improvisation électronique et l’art vidéo.
Au programme : un environnement visuel signé AS HUMAN PATTERN, une improvisation en live stream de l’artiste numérique SYSTAIME, encore de l’improvisation dans la cantine avec TOM DESSAI qui vous proposera d’improviser des algorithmes en toute tranquillité comme un vrai programmateur, les années de recherche en moins, et trois live :

F.L.U (S.O.S records)

Facebook
Bandcamp

Dans un passé peu lointain, il écumait les clubs de sa turbine éléctro-punk sous l’imprononçable acronyme de FFFRRRREEEQ (Joystykc Musique/Turbo Recordings). Mais la turbine c’est loin. Sans séquenceur ni ordinateur, F.L.U propose une intense plongée dans une superposition de bruit rose et blanc tintée de discrètes melodies saturées où synthés cheap deglingués et voix fantomatiques font bon ménage.

UZHUR

Bandcamp
Site internet

Vous avez peut-être croisé l’outillage imposant de ce groupe au détour du sous-sol de la station lors de la précédente OFFNOISE.
Uzhur développe la vision brutaliste de civilisations perdues, celle d’un rêve dystopique qui saurait être le nôtre. Au delà des visions, les sensations sont telluriques et finissent pourtant par produire des paysages radieux. Inscrit comme projet live, fondé sur l’improvisation et la performance, le duo réinterprète par ses installations ce qui constituera son premier disque. (Decay and desolation)

EXTREME PRECAUTIONS (IN PARADISUM records)

Side project de Paul Régimbeau aka MONDKOPF qu’on ne présente plus.
On connaissait l’attrait de Mondkopf pour les vibrations les plus noires, développant un son techno radical couplé à des influences dark ambient voire carrément doom metal : Paul ajoute désormais une nouvelle tête à son hydre.
Déjà tête pensante d’un des projets électroniques les plus excitants à ce jour et cofondateur du label IN PARADISUM, réservoir de jeunes talents de la scène française et d’ailleurs (Low Jack, Mondkopf, Somaticae…), Paul Régimbeau prend en 2014 un surprenant virage metalleux avec EXTREME PRECAUTIONS, un avatar aux contours crust et… grindcore !
Apres avoir rincé les albums de Brutal Truth, Assuck, Napalm Death ou encore Pig Destroyer, Mondkopf nous livre un projet résolument énervé et urgent sous une forme grindcore/techno voire blastbeat d’une efficacité brutale où chaque performance live ne laisse jamais de marbre.

Bandcamp

Pour les images et l’environnement visuel de cette soirée, c est ici que ça se passe :

AS HUMAN PATTERN
SYSTAIME

et pour vous faire une idée de l’improvisation interactive de TOM DESSAI et des algorithmes, c’ est ici :

TOM DESSAI