Outils et techniques pour organiser la pensée individuelle et collective

Jeu. 25 Oct. — 26 Oct. 2018
DISCIPLINE : Art et société

De nombreuses activités professionnelles nécessitent de cogiter et de faire cogiter les autres, de comprendre et de se faire comprendre, de garder une vision globale tout en sachant entendre des problématiques particulières, de savoir manier expression libre, synthèse, analyse, vision stratégique et prospective, prise de décisions. Apprendre à organiser la pensée est une compétence transversale, affectant divers contextes (privé, public, individuel ou collectif) et situations de travail (réflexion, prise de note, brainstorming, réunion, rendez-vous, présentation, communication). C’est aussi un élément fondamental pour lancer une dynamique autour de l’émergence de la pensée et animer un groupe.

Si cette formation s’inscrit dans une logique de quotidienneté (outils faciles à prendre en main, nécessitant peu de ressources, convenant à de nombreuses situations et échelles), elle permet aussi d’élargir son champ de vision sur la diversité des modes d’expression et d’organisation (linéaires, arborescentes, particulières, globales, etc.).

PUBLICS
Chargés de projets et animateurs (collectivités territoriales, réseaux, fédérations, associations, entreprises), artistes.

OBJECTIFS
• Être capable de prendre en main des outils et techniques faciles, ludiques et créatifs pour favoriser l’expression et l’organisation
• Savoir adapter l’utilisation de ces outils à un contexte.

PRÉREQUIS
Aucun

INFORMATIONS PRATIQUES
Durée : 14 heures
Dates : les 25 et 26 octobre 2018
horaires : chaque jour de 10h à 13h et de 14h à 18h
Lieu : Mains d’Œuvres, Saint-Ouen (93)
Coût : 570 € ht
Effectif : 6 personnes

CONTENUS

Penser dans la complexité : identifier les étapes de la pensée - se repérer dans la structuration de la pensée - exercice sur le cerveau global • Apports en psychosociologie : penser le cadre, son fonctionnement et sa relation à l’individu - mécanismes relationnels de groupe à individus - notions de dynamique de groupe • Outils adaptés à l’organisation collective : les chapeaux, le consensus, le débat - les mécanismes de prise de décision • Outils adaptés à la conception et à la formalisation de projets : la carte organisationnelle - le chronogramme - arpentage et autres méthodes de lecture.

MÉTHODES PÉDAGOGIQUES ET ÉVALUATION

La formation se base sur des apports théoriques et sur l’expérimentation pratique de mécanismes dans différents contextes (secteur de l’animation, de la culture, de la communication, de l’entreprise, etc.). L’ensemble alterne des exercices collectifs et des espaces de réflexion individuelle, suivis de temps d’analyse de pratiques. Le format « jeu » est utilisé ponctuellement pour faciliter l’acquisition de certaines compétences. Les documents et supports de cours ne sont remis qu’en fin de session, afin de favoriser l’appropriation personnelle des outils et méthodes pendant la formation. L’intervention de formateurs invités (peuple et culture, le pacte) forme une approche ouverte et diversifiée.

INTERVENANTE
Florence Cherrier
De formation en sociologie des organisations, elle s’implique dans des projets collectifs, défricheurs, locaux et internationaux. Elle y explore son intérêt du jeu et du bidouillage en tant que cœur de métiers et de pratiques collectives. Coordinatrice de projets avec un ancrage gestionnaire et financier, elle utilise ses expériences professionnelles et ses analyses de pratiques au service d’une envie de transmettre.

TOUT UN CYCLE...
Ce module de formation est intégré au stage "Développer des projets artistiques collectifs avec les écritures collaboratives"

DÉMARCHE QUALITÉ
Mains d’Œuvres est référencé au catalogue DataDock et répond aux critères de qualité des organismes de formation définis par la loi du 5 mars 2014.