Printemps Electrik / George + Falaises + KOSMOZ

Ven. 12 Avr. 2019 — 20h00
TARIF : 8€ en prévente, 10€ sur place
RÉSERVER

GEORGE

Depuis un an, Camille Clément fait du slam et des chansons sous le nom de George. Elle se produit sur les planches des scènes ouvertes, dans les bars lyonnais et parisiens.
Elle a participé au Ici Vietnam Festival pour y présenter son répertoire, notamment le morceau Saigon pour lequel elle prépare le tournage du clip au Viêt Nam. Pour ses musiques, elle collabore avec d’autres artistes, qui composent ses mélodies. Aujourd’hui, elle recherche la scène pour rencontrer un public sensible à ses textes.

FALAISES

Comme la paroi rocheuse dont ils ont emprunté le nom, dans la musique de Falaises tout est affaire de reliefs. Le quatuor souffle le chaud et le froid au rythme de guitares et de synthés hypnotisants. L’écriture personnelle de la chanteuse Alice à l’appui d’un son entraînant et rythmé en fait l’un des rares groupes pouvant prétendre à faire danser sur des textes mélancoliques. Cette sensibilité exacerbée doublée d’une énergie communicative vous transporte immanquablement dans un univers naviguant entre Siouxsie et Metronomy. Plus on s’élève et plus dure sera la chute, dit l’adage. Avec Falaises, il sera difficile de redescendre des hauteurs.

FACEBOOK

KOSMOZ

KozmoZ vous enchante par ses vibrations et ses mélodies envoutantes.Issu de trois univers paralleles, ce trio mélange hang, didgeridoo et chant des arbres . La formation est composée de trois artistes. Klaïm, joueur de Hang depuis 2005, musicien, auteur, compositeur, voyageur qui parcourt la planète, instrument sur le dos, avec pour simple but d’apporter un brin d’harmonie partout ou il passe...Luc Heitz , allias Kelu, joueur de didgeridoo depuis 14 ans et de formation autodidacte de part ses influences reggae, hip hop, soul et funk, a la particularité d’intégrer du "Beat Box" lors de ses prestations scéniques. Et enfin la voix de Cendre Osmoza mélange des sonorités lyriques, ethniques, traditionnelles et médiévales, terreau fertile de son inspiration. Elle nomme son langage musical "langue des arbres".

FACEBOOK