Vers une « culture expérientielle » ? #3

Ven. 01 Déc. 2017 — 17h30
DISCIPLINE : Cultures numériques
FORMAT : Laboratoire
ESPACE : Star Trek
TARIF : Entrée libre sur réservation

“Atmosphère, atmosphère…” : de l’importance des ambiances dans la fabrique de l’expérience culturelle

Après une séance consacrée à l’écriture des projets artistiques expérientiels, nous proposons d’échanger sur les ambiances et les scénographies qui participent à la fabrique de l’expérience culturelle, au-delà des œuvres et de la programmation artistique.

Des installations urbaines spectaculaires des capitales européennes de la culture aux espaces atypiques et souvent étonnants des tiers-lieux et des friches culturelles, jusqu’au cadre extrême du festival radical Burning Man au cœur du désert du Nevada, tout ce qui contribue à nous faire vivre des expériences inédites suscite une attention croissante. Comment se façonne l’expérience intime et collective dans un lieu ou un événement culturel ? Dans quelle mesure ces espaces et ces temps constituent-ils des « hyper-lieux » ? Quelles sociabilités produisent-ils ? Sont-ils au service d’un objectif marketing ou inscrits dans une dimension politique ?

Proposé par Arcadi, dans le cadre de la Biennale Némo, en collaboration avec Pascal Le Brun-Cordier, ce cycle de rencontres-débats a pour but d’ouvrir la réflexion sur la notion d’expérience du spectateur placée au cœur des projets artistiques actuels.

En effet, on observe dans le champ de la création artistique et de la médiation culturelle une multiplication de formes et de formats « expérientiels », comme les protocoles relationnels, les œuvres participatives, les créations immersives, les performances et jeux collaboratifs, les parcours augmentés… Tous invitent la personne, le spectateur, à vivre une expérience.

Ce cycle a pour ambition de poser des éléments de définition d’une notion que nous souhaitons travailler tout au long de la saison, qui est au croisement des nouvelles formes artistiques que nous souhaitons mettre en lumière et des enjeux de transformation du rapport au public et de médiation culturelle qui sont au cœur de nos réflexions.