Auriane Preud’homme

BIOGRAPHIE
Auriane Preud’homme a eu son DNAT à l’École National des Beaux-Arts de Lyon en 2015 puis un Master à la Werkplaats Typografie à Arnhem aux Pays-Bas en 2017. Elle vit et travaille actuellement à Paris.

DEMARCHE
Les projets d’Auriane Preud’homme ont pour thème commun la parole, l’incarnation et l’espace, utilisant principalement le médium de la performance, la sculpture et l’édition. Sa pratique questionne la voix humaine et sa mise en scène. Auriane se place comme une observatrice des relations, analysant avec humour le langage et les comportements de la parole. Mêlant les formats variés d’usage de l’oralité (performance, pièce radiophonique, installation sonore, lecture, table ronde, etc.), elle apporte une réflexion sur la transmission d’une narration. La parole devient alors un outil malleable.
Destinées à être performées, les sculptures d’Auriane Preud’homme sont des personnages qui jouent nos interactions quotidiennes, immergées dans des situations incontrôlables. Au départ inanimées, une fois activées par la voix, ces sculptures deviennent des conduits pour la parole exprimant leurs affects, des intérieurs architecturaux comme des amplificateurs de dialogues internes, un tapis destiné à être décrypté et lu à voix haute ou une sirène d’alarme se comportant comme une concierge exubérante.

Formation :
2017
*Master à la Werkplaats Typografie ArtEZ Institute of the Arts, Arnhem (NL)
2016
*DNAT à l’Ecole Nationale Supérieure des Beaux-Arts de Lyon (FR)

Expositions collectives :
2018
*Lire, Lire, Lire, Lire, Lire, Lire, Bibliothèque Muntpunt, Bruxelles (BE)
2017
*End of the Year Show, Werkplaats Typografie, Arnhem (NL)
*Disobedient Voices, The Box, Arnhem (NL)
*Maps to the Stars, HMCT Art Center, Los Angeles (US)
2016
*Can You Hear Me ?, Phantom Radio, Arnhem (NL)
*WT Papier, MoMa PS1, New York Art Book Fair (US)
*End of the Year Show, Radio Kootwijk, Apeldoorn (NL)
*On Air, ISBA Besançon (FR)
*The Map is not a Territory, Los Angeles Art Book Fair, Geffen Contemporary à MOCA (US)

Résidences :
2017
*HMCT Art Center, Los Angeles (US)

PROJET DÉVELOPPÉ À MAINS D’ŒUVRES :
Auriane Preud’homme continuera l’écriture d’un texte sur le thème du Lapsus Linguae, cette erreur involontaire où la langue fourche en parlant. Le texte ne se limitera pas littéralement à « la langue qui fourche », mais mettra aussi en scène nos contorsions linguistiques et le sentiment d’impuissance dans la prise de parole. Le projet est en collaboration avec la comédienne Eurialle Livaudais.