Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur les résidents, sans jamais oser le demander

les arts visuels au printemps

Dim. 19 Juin 2016
15h - 18h
DISCIPLINE : Arts visuels
FORMAT : Exposition, Projection, Lecture
TARIF : Entrée libre

Temps, luxe de notre période contemporaine frénétique, est dépensé sans compter au profit d’artistes et de collectifs en recherche. L’oisiveté est nécessaire, la prise de risque est moteur, l’atelier est matrice, le spectateur est invité. Profitez donc d’un dimanche ensoleillé annonçant l’été pour venir à la rencontre de ces chercheurs, habitants passagers de ces lieux. Cet après-midi sera l’occasion de découvrir leurs recherches en cours, de participer à leurs expérimentations, d’assister à leur production.

PROGRAMME :

Des conférences, performances et projections précèdent le finissage de l’exposition "Ne plus être dans votre regard, c’est disparaître" de Judith Deschamps.

Tout l’après-midi :
Projection de Capucine Vever
Et il fut accusé par ses contemporains d’impiété et d’arrogance pour avoir franchi les limites permises aux mortels est un dispositif immersif proposant de se plonger 400km au dessus de la Terre pour suivre via webcam les circonvolutions quotidiennes de la station spatiale internationale.


Les rendez-vous :
15h > 16h30 : Workshop avec l’institut métaphorique
Un institut métaphorique propose de partager et tester certains de ces « outils » avec celles et ceux qui le désirent. Ce temps de partage sera l’occasion d’échanger de manière conviviale autour des questions que le projet et ces outils soulèvent.
Projet porté par les scientifiques Leïla Périé, Livio Riboli-Sasco, Claire Ribrault (l’Atelier des Jours à Venir) et par Mathilde Chénin et Anna Principaud, artistes plasticiennes.

15h30 : Conférence : Biennales de Venise
Par le biais du jeu de rôle, il s’agira de développer le scénario d’un événement culturel de grande ampleur pensé à contre courant des schémas pré-existants. Chaque rôle et/ou fonction attribué aux participants sera le point de départ d’un sujet d’investigation (travail, financement des structures, enjeux culturels, placement sur le territoire, communication)
Participants : Eva Barto et Hélène Deléan, Marion Boquet-Appel, Katarina Stella, Virgile Fraisse, Georgia René-Worns, Vincent Tanguy, Sarah Mercadante.

16h : Projection de Laura Gozlan
Skinny Dip Unsensory emprunte à un répertoire d’archives filmiques des images archétypales qui sont montées sur une pièce sonore dans la logique du found-footage. Les images ne sont pas exhumées mais retrouvées et ré-assemblées dans une continuité narrative abstraite, opérant un déjà-vu sur la rétine du regardeur.

16h30 : Conférence de Thu Van Tran
Thu Van Tran, artiste franco-vietnamienne, née à Ho Chi Minh Ville en 1979, présentera une sélection de ses projets, qui entre la littérature et l’Histoire, se concentrent sur des métaphores du sujet délogé. Sur un mode tantôt sculptural, tantôt langagier ses œuvres abordent la fiction de la pureté et la réalité du mélange, à travers des exemples du métissage, du parasite, de la colonisation.

17h : Performance de Judith Deschamps
Metamorphosis # 2. Sur une invitation de Ann Stouvenel, Judith Deschamps nous parlera de son rapport à la virtualité et de sa condition de personnage fictif. Il/elle interrogera les codes et les représentations qui conditionnent notre identité sexuelle, mais aussi les dispositifs que les technologies proposent ou imposent à notre corps, à notre pensée, à notre identité.
Collaboration à l’écriture : Maxim Kares & Pierre Mercier
Collaboration technique & design : Paul Guilbert
Collaboration à la mise en scène : Sarah Kellal
Assistanat artistique : Nathanaël Ruiz de Infante & Lu Wang


En salle d’expo :
17h30 : Finissage de l’exposition "Ne plus être dans votre regard, c’est disparaître"